SHARE

Un cas de dengue a été signalé à l’Agence Régionale de Santé chez un habitant de Villeurbanne début septembre. Il avait aussi séjourné à Mions. L’agence a donc lancé en urgence dans la nuit du mercredi 18 au jeudi 19 septembre 2019, des mesures de démoustication dans deux quartiers des deux villes (Rhône).

Une nouvelle opération de démoustication dans le département du Rhône dans les villes de Villeurbanne et Mions vient de se dérouler.

Cette mesure d’urgence fait suite au signalement, début septembre, à l’Agence régionale de santé (ARS) Auvergne Rhône-Alpes, d’un cas de dengue chez un habitant résidant à Villeurbanne mais ayant également séjourné à Mions.

Le moustique tigre étant présent dans le département, l’opération de démoustication a été réalisée durant la nuit de mercredi 18 à jeudi 19 septembre, entre 3h30 à 4h30 du matin dans les deux agglomérations.

But de la mesure qui s’est déroulée, au plus vite, en pleine nuit ? Éviter à tout prix un cycle de “transmission autochtone“. Autrement dit : la transmission d’un des virus potentiellement porté (dengue, zika, virus du Nil occidental,…

  Lire…