SHARE

Une série d’articles du “Monde”, publiés les 15 et 16 octobre 2018, met en avant le fait que les opiacés seraient la première cause de mortalité par overdose en France. Explications et retour sur la dangerosité de ces médicaments devenus des drogues.

Le Monde a publié les 15 et 16 octobre 2018, une série d’articles mettant en exergue la fulgurante augmentation de la consommation d’opiacés par les français. Devenue la première cause de décès par overdose en France, les opiacés sont des médicaments permettant de lutter contre des douleurs plus ou moins intenses. Contenant des dérivés d’opium, aujourd’hui selon les chiffres révélés par le quotidien, “c’est plus de 500 décès chaque année et les traitements opiacés tuent davantage que l’héroïne et la méthadone réunies”. Des résultats déjà édifiants en France mais qui restent loin derrière les Etats-Unis qui ont compté en 2017 près de 48 000 patients décédés à la suite de surdose d’antalgiques.

“Je ne peux plus m’en sortir seule. J’ai peur de mourir”

Les chiffres ne font qu’augmenter d’années en années. En effet, la France a connu depuis 2004 une explosion de près de 88%

  Lire…