SHARE

Les services pédiatriques sont saturés face à l’épidémie de bronchiolite. Le gouvernement vient d’annoncer «un plan d’action immédiat». Qu’est-ce qui va changer pour les familles ? On fait le point.

Davantage de soignants… en théorie

Depuis plusieurs semaines, les soignants tirent la sonnette d’alarme : les services pédiatriques hospitaliers sont saturés par l’épidémie de bronchiolite. La solution du gouvernement : déclencher un plan blanc «pour rappeler du personnel supplémentaire» en débloquant 150 millions d’euros. Les services hospitaliers devraient ainsi obtenir des renforts dans les

  Lire…