SHARE

La France connaît actuellement une importante pénurie de médicaments. Les prix très faibles fixés par l’Etat, la localisation des sites de production et les stratégies financières des laboratoires sont en cause.

Cela fait quelques années qu’une pénurie de médicaments commence à s’installer insidieusement en France. Ainsi, l’Agence national de sécurité du médicament (ANSM) a reçu 538 signalements de rupture de stock 2017… Contre seulement 44 en 2008.

Plus encore, l’agence estime que plus de 1200 traitements ou vaccins seront concernés par des situations de rupture ou tensions d’approvisionnement en 2019. Cette situation inquiète fortement les professionnels de santé, et les patients en attente de traitement.

Les prix fixés par l’État ne sont pas assez attractifs

Comment expliquer ces pénuries de plus en plus importantes ? Plusieurs facteurs seraient à l’origine du problème. Selon la fédération France Assos Santé, “industriels et grossistes répartiteurs sont les principaux responsables de cette situation : stratégies financières…

  Lire…