SHARE

Les frelons noirs, au même titre que les guêpes, les abeilles et les bourdons, font partie de la famille des hyménoptères. Leurs piqûres peuvent provoquer des réactions plus ou moins violentes selon qu’on présente ou non une allergie aux piqûres d’insectes. Mais comment doit-on réagir en cas de piqûre de frelon noir chez une personne allergique ?

Piqûres de frelon noir

Les frelons noirs sont des insectes connus pour les piqûres particulièrement douloureuses qu’ils peuvent infliger, notamment lorsqu’ils se sentent menacés. Ces piqûres peuvent déclencher trois types de réactions : une réaction locale, une réaction toxique dans le cas d’un nombre élevé de piqûres et une réaction allergique chez les personnes qui présentent une hypersensibilité aux piqûres d’insectes.

Symptômes classiques en cas de piqûre de frelon noir

Après une piqûre de frelon, la personne piquée présente généralement une réaction locale. La piqûre est douloureuse et elle s’accompagne d’une rougeur et d’un gonflement localisé. Des démangeaisons peuvent également faire leur apparition. Néanmoins, l’ensemble de ces symptômes tend à disparaître en quelques heures. La piqûre peut toutefois être plus problématique si elle concerne des zones sensibles telles que les muqueuses du visage (paupières, lèvres…

  Lire…