SHARE

Selon les résultats d’une étude italienne publiée le 6 novembre 2018 dans la revue américaine The Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism, les poêles antiadhésives rétréciraient la taille du pénis.

Certaines poêles antiadhésives seraient dangereuses pour la santé d’après les révélations d’une équipe de scientifiques de l’Université de Padoue (Italie) publiée le 6 novembre 2018 dans la revue américaine The Journal Of Clinician Endocrinology & Metabolism. Selon les résultats, les substances chimiques de type perfluoroalkyles (PFC) utilisées pour produire le Téflon de ces poêles perturberaient le système hormonal des hommes. Les perfluoroalkyles (PFC) sont considérés comme des perturbateurs endocriniens ayant des effets néfastes sur le système reproducteur humain notamment celui des hommes. Constat ? Après l’analyse de ces produits chimiques, les chercheurs ont pû montrer que “les jeunes hommes ayant grandi dans une zone où l’eau potable est contaminée par des PFC ont un pénis plus petit que la moyenne et des spermatozoïdes moins mobiles que ceux ayant été exposés à de l’eau propre”.

Une menace durable pour l’environnement

Le directeur de…

  Lire…