SHARE

17 % des Français âgés de 25 à 45 ans accumuleraient chaque nuit une dette de sommeil, d’après une étude de 2008 de l’Institut National de Prévention et d’Éducation pour la Santé (INPES). Or, un mauvais sommeil génère des problèmes de santé et de stress, de manque de concentration, et des sautes d’humeur. C’est pourquoi la sieste peut pallier ces syndromes. En revanche, elle ne se pratique pas n’importe comment.

Les micro siestes

La sieste idéale ne doit pas dépasser 30 minutes. En réalité, celles de 10 minutes seraient les plus efficaces, comme le montre une étude de 2006, de l’Université de

  Lire…