SHARE

L’Agence Européenne du médicament a rendu des conclusions radicales concernant les antibiotiques de la famille des Quinolones et des Fluoroquinolones suspectées d’engendrer plus d’effets secondaires que de bénéfices. 

Dans un communiqué du 5 octobre 2018, l’Agence Européenne du médicament rend son verdict sur le recours aux antibiotiques de la famille des quinolones et des fluoroquinolones et leur décision est radicale. Les premiers doivent être retirés du marché et les second soumis à des restrictions sévères.

Des risques de tendinites

En juin 2018, plusieurs professionnels de santé avaient présenté les bilans de santé de patients ayant été soumis à ces deux types de médicaments. Certains d’entre-eux présentaient des effets secondaires de longue durée de type : douleurs musculaires, tendinite, problème osseux ou même trouble du système nerveux. A la suite de cette présentation, l’EMA explique que le Comité d’Evaluation des Risques en matière de Pharmacovigilance (PRAC) leur a donc demandé d’effectuer une étude afin de réevaluer balance bénéfices/risques des quinolones et fluoroquinolones. Des craintes qui s’avèrent donc justifiées : “toutes les spécialités…

  Lire…