SHARE

Le réchauffement climatique engendre un risque pour votre santé : il accélère la prolifération de champignons mortels. De nombreux patients seraient déjà décédés de cette infection fongique.

De nouvelles infections fongiques pourraient bientôt menacer l’humanité d’après une nouvelle étude américaine. L’augmentation de la température favoriserait la prolifération et la résistance de champignons susceptibles de nuire à la santé de l’homme.

Des champignons mortels qui prolifèrent à cause de la chaleur

Habituellement, “les humains sont résistants aux infections fongiques car les champignons ne se développent pas bien avec la chaleur”, affirme le Dr Arturo Casadevall, auteur principal de l’étude.

Sauf que le réchauffement climatique bouleverse beaucoup de choses : il habitue ces pathogènes fongiques à des températures plus élevées, ce qui les rend plus résistants à la chaleur. Résultat, ils sont plus susceptibles d’infecter les humains.

En 2009, c’est la première fois qu’un champignon de type mortel (C.auris) est déclaré chez l’homme.

Ces souches ont même infecté…

  Lire…