SHARE

Les ronflements répétitifs pourraient engendrer des lésions au niveau des voies respiratoires supérieures, mais aussi causer un dysfonctionnement de la déglutition et une apnée obstructive du sommeil, selon une étude.

Vous ronflez toutes les nuits, et ce depuis des années ? En plus d’être mauvais pour la qualité de votre sommeil – et celui de la personne qui partage votre lit – ces ronflements pourraient aussi vous causer des blessures, au niveau des voies respiratoires supérieures. Tel est le résultat d’une étude de l’Université d’Umeå (Suède), publiée dans les revues Chest et Respiratory Research.

Les vibrations causées par les ronflements entraînent des lésions des voies respiratoires…

“Outre ses effets perturbants, le ronflement permanent peut constituer un risque important pour la santé”, avertit le Pr. Per Stål, directeur de recherche à l’Université d’Umeå. Il pourrait, en effet, causer une réaction en chaîne un peu inquiétante… Point de départ : les vibrations récurrentes causées vos ronrons nocturnes. Celles-ci peuvent provoquer des lésions des voies…

  Lire…