SHARE

Une récente étude vient de faire le lien entre les acouphènes et le suicide, en particulier chez les femmes. La seule issue pour certaines, pour se libérer de ce bourdonnement intense, causant une grande détresse.

 

Prisonniers de ce bourdonnement continu survenu dans l’oreille, certains en arrivent à commettre l’irréparable pour s’en libérer. En effet, les acouphènes  sont accusés par des scientifiques d’être responsables de suicides  ou tentatives. Cette affection courante touchant 20 % de la population, aurait le pouvoir de pousser les victimes à bout. Intermittente ou continue, elle résulte d’un dysfonctionnement du système nerveux auditif. Les causes peuvent être diverses. Un acouphène temporaire peut notamment survenir après une exposition à un son très (trop) fort par exemple. Une enquête menée auprès de 72 000 Suédois, publiée au sein du journal Jama Otolaryngology, démontre que les acouphènes graves sont associés à la dépression et à l’anxiété. « Parmi les 16 000 répondants victimes d’acouphène…

  Lire…