SHARE

Une vidéo choc relance la sensibilisation autour du syndrome du bébé secoué. Chaque année 400 bébés sont concernés en France. Quels sont les risques pour bébé ? Comment prévenir ce risque quand on est un parent épuisé ?

Secouer un bébé = traumatisme crânien

Chez un nourrisson de moins d’un an, le poids de la tête est trop élevé par rapport au reste du corps. De plus, les muscles du cou sont encore faibles. Les secousses violentes entraînent alors le déplacement du cerveau dans la boîte

  Lire…