SHARE

Une vaste étude menée par l’Agence du médicament confirme que les vaccins Pfizer et Moderna n’augmentent pas le risque de problèmes cardiaques. En revanche, les résultats sont moins bons pour les autres vaccins.  On fait le point.

Résultats observés chez les 18-74 ans

L’Agence du médicament a menée un étude sur le risque d’événement cardiovasculaire grave dans les trois semaines suivant l’injection d’un vaccin à ARNm ou à adénovirus chez des adultes entre 18 et

  Lire…