SHARE

Une nouvelle étude britannique révèle qu’une bactérie que tout le monde a sur la peau serait responsable d’infections post-opératoires possiblement mortelles car résistantes aux antibiotiques chez certaines personnes. 

La résistance aux antibiotiques fait naître un nouveau fléau à surveiller. Les chercheurs de l’University of Bath (Royaume-Uni) révèlent dans une étude publiée le 28 novembre 2018, qu’une bactérie présente sur la peau de la quasi totalité de la population serait responsable d’un grand nombre d’infections nosocomiales, c’est-à-dire, toutes les infections qui font suite à une hospitalisation. Baptisée Staphylococcus epidermidis, ce germe serait proche du MRSA, appelé aussi staphylocoque doré résistant à la méticilline.

Une bactérie qui se développe dans le sang et résiste aux antibiotiques

A l’origine, cette bactérie est inoffensive, mais les chercheurs ont découvert que chez certaines personnes elle peut déclencher des pathologies mortelles à la suite d’hospitalisation. Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont étudié les échantillons d’ADN de plusieurs personnes victimes d’infections après la pose d’une prothèse de hanche ou du genou. Chaque…

  Lire…