SHARE

Les difficultés à marcher constituent un motif fréquent de consultation médicale, notamment chez les personnes âgées. Jambes lourdes, perte d’équilibre, douleurs musculaires… Les troubles susceptibles d’affecter la marche sont multiples. Mais à quoi sont-ils dus ?

Difficulté à marcher : le vieillissement naturel

La marche est un mécanisme complexe qui fait intervenir de nombreux systèmes : nerveux, cérébral, musculaire, vasculaire, articulaire… Mais avec le temps, les différentes structures qui les composent peuvent subir des altérations conséquentes qui vont, de fait, impacter directement la motricité. Parmi les pathologies liées au vieillissement qui peuvent entraîner des difficultés à marcher, on retrouve l’arthrose, les fractures osseuses, l’arthrite, la maladie d’Alzheimer (perte d’équilibre), l’ostéoporose ou encore l’hallux valgus (déformation des orteils). Il ne faut pas sous-estimer les troubles de la vue tels que la cataracte qui peuvent avoir une influence négative ?, mais réversible ? sur les déplacements des personnes concernées. Les douleurs lombaires ne doivent pas non plus être négligées. Si elles touchent le bas du dos, certaines lombalgies peuvent perturber les mouvements du bassin et des hanches.
…  Lire…