SHARE

Des chercheurs allemands révèlent que certains médicaments non antibiotiques couramment utilisés affecteraient nos bactéries intestinales essentielles au bon fonctionnement de notre système immunitaire.

Quand le microbiote connaît un déséquilibre. Une étude publiée le 19 mars 2018 dans la revue Nature révèle que certains médicaments inhiberaient la croissance des bactéries dans le microbiote intestinal. Les chercheurs de Heidelberg en Allemagne ont découvert que ces spécialités favoriseraient la résistance aux antibiotiques.

Plus d’un quart des médicaments affecteraient le microbiote

Les bactéries présentent dans le microbiote jouent un rôle primordial dans le développement et la régulation du système immunitaire et protègent l’organisme contre les infections liées à des bactéries pathogènes. Les médecins associent depuis peu le déséquilibre du microbiote à une plus grande vulnérabilité aux infections et à la survenue de divers troubles dont le syndrome de l’intestin irritable, les allergies, l’obésité, le diabète de type 2, la dépression, les douleurs des os et des muscles, la maladie de Crohn, l…

  Lire…