SHARE

Les vaccins à ARN messager, Pfizer et Moderna, augmentent le risque de myocardite chez les jeunes qui sont vaccinés. Des symptômes qui restent « légers » avec « une amélioration rapide » notent des chercheurs américains dans une nouvelle étude.

La plupart des cas de myocardite bénins

Les symptômes observés de myocardite chez les jeunes Américains vaccinés sont légers avec une amélioration rapide. C’est ce que rapporte une nouvelle étude, publiée dans Circulation, la revue de l’American Heart Association. «La recherche ne trouve que des cas peu fréquents et pour

  Lire…