SHARE

La Dépakine, traitement de l’épilepsie et des troubles bipolaires, est responsable de malformations chez le fœtus. Des malformations qui se transmettent à la génération suivante, alerte l’association de victimes Apesac.

Le scandale de la Dépakine

Le principe actif de la Dépakine cause des malformations et des troubles du développement chez le fœtus. Un effet indésirable grave qui se transmet à la génération suivante, s’inquiète l’association de victimes Apesac. En effet, devenus adultes, les personnes exposées à la Dépakine dans le ventre de leur mère peuvent avoir des enfants eux-mêmes

  Lire…