SHARE

L’agence régionale de santé de la région PACA annonce 3 cas de personnes infectées par le virus du West Nile et appelle la population à se protéger contre le moustique tigre, principal vecteur de cette maladie. 

Après la dengue et le chikungunya, les moustiques auraient-il importé le virus du West Nile dans le Sud de la France ? Un communiqué de l’Agence de Santé Régionale de la région Provence Alpes Côtes d’Azur (Paca) publié le 9 août 2018 alerte les habitants des Alpes Maritimes de la découverte de 3 cas de personnes infectées par ce virus rare à Nice.

55 cas déjà déclarés en Europe

“Ces trois cas témoignent d’une probable circulation du virus West Nile dans le département”, peut-on lire dans l’annonce. Aujourd’hui les personnes infectées seraient “guéries et en bonne santé. 55 autres cas en Europe auraient été déclarés, selon le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) en Europe : en Italie, en Grèce, en Hongrie et en Roumanie. Éteint en 2014, le virus du West Nile n’avait plus contaminé de personnes en France jusqu’en octobre 2017, où l’Agence régionale de santé PACA avait annoncé le cas d’un homme ayant été touché. Depuis le propagation du virus est…

  Lire…