SHARE

L’usage à outrance des antibiotiques a entraîné la propagation de germes devenus résistants à ces derniers, les rendant potentiellement mortels. Quels sont-ils ? Comment sont-ils transmis ? Qui est à risque ? Medisite fait le point.

L’antibiorésistance : bientôt la principale cause de mortalité dans le monde

Candida auris, Staphylococcus epidermidis, Salmonella… ces noms barbares de levures et bactéries vous disent peut-être quelque chose, car ils sont régulièrement mentionnés dans la presse. Et l’attention qu’on leur porte est justifiée. Ces germes inquiètent en effet les autorités sanitaires du monde entier : devenus résistants aux antibiotiques, ils constituent un risque mortel pour leurs victimes.

Qu’est-ce que la résistance aux antibiotiques (ou antibiorésistance) au juste ? Le ministère de la Santé la définit comme le fait pour “les bactéries exposées aux antibiotiques, d’évoluer et de développer des mécanismes de défense qui leur permettent d’échapper à leur action”. Et ce phénomène ne touche pas seulement les bactéries à l’origine des infections (dites pathogènes) : les…

  Lire…