SHARE

Le traitement de référence pour le diabète de type 2 est constitué d’un ensemble de mesures diététiques et d’hygiène de vie. Quand cela ne suffit pas, des antidiabétiques oraux et/ou injectables peuvent être prescrits. Comme avec tout traitement, des effets indésirables liés à ces médicaments existent, mais certains gestes simples permettent le plus souvent de les prévenir. Le point avec le Dr Pierre Nys.

Quand les mesures diététiques ne suffisent pas, des antidiabétiques oraux et/ou injectables sont prescrits. Comme avec tout traitement, quelques complications peuvent survenir lors de la prise du médicament. Généralement bien tolérés, ils ne sont pas sans inconvénients. Sans oublier que les effets secondaires peuvent varier selon les individus. 

Faisons le point selon les différents traitements :

Les biguanides :

La metformine, de la famille des biguanides, est le premier médicament prescrit en cas de diabète de type 2.

Elle peut occasionner des troubles digestifs : ballonnements, diarrhées, nausées, inconfort abdominal… ces effets sont moins fréquents si le médicament est pris en cours ou en fin de repas mais aussi en modifiant la posologie, les modalités de prises.

L’effet indésirable le plus grave mais très rare de la classe des…

  Lire…