SHARE

Les femmes présentant une hygiène bucco-dentaire laissant à désirer seraient nettement plus à risques de cancer du pancréas. C’est la conclusion d’une récente étude américaine de l’université de Boston.

Des chercheurs du Slone Epidemiology Center (Université de Boston) ont découvert qu’une mauvaise hygiène bucco-dentaire (perte de dents, maladies parodontales…) est liée à des risques accrus de développer un cancer pancréatique. Il s’agit d’un cancer meurtrier, foudroyant qui touche autant les hommes que les femmes et qui survient principalement vers la cinquantaine. 

Un risque accru lorsqu’on a perdu des dents

Résultat de leurs travaux ? Ils ont tout d’abord réussi à prouvé que les femmes qui signalaient une perte de dents étaient nettement plus à risques que celles dont la santé bucco-dentaire était tout à fait normale. Mais ils ont aussi pu observer que ce risque étaient encore augmentés dès lors que la perte de dents atteignait au moins cinq unités. A noter : l’enquête n’a porté que sur des populations Afro-Américaines dont on sait qu’…

  Lire…