SHARE

De plus en plus de personnes, pour traiter leur chat ou leur chien contre les parasites, préfèrent recourir aux huiles essentielles car elles sont très efficaces. Mais l’aromathérapie n’est pas sans danger pour la santé animale. Il est donc important de demander conseil au vétérinaire ou au pharmacien avant de préparer un anti-vers naturel à base d’huiles essentielles.

Santé du chat : prudence avec les huiles essentielles

Chez le chat, l’aromathérapie doit être utilisée avec beaucoup de précautions. Certains principes actifs des plantes peuvent constituer un réel danger pour la santé du chat. La raison : les cétones, les phénols et les terpènes s’accumulent dans le foie du chat car cet organe ne fabrique pas d’enzyme hépatique capable d’évacuer ces composés toxiques (à savoir l’enzyme glucuronyl-transférase), contrairement au foie du chien. Cette particularité doit être prise en compte pour les produits issus de l’aromathérapie que l’on administre au chat par voie cutanée et par voie interne.
Le chat est également très sensible aux huiles essentielles diffusées dans l’air ambiant du fait de son odorat très développé. Il est donc recommandé de ne recourir qu’à des huiles essentielles au parfum modéré et de laisser la possibilité à l’animal de changer de pièce si les pulvérisations et inhalations l’incommodent….

  Lire…