SHARE

Deux clusters dans des Ehpad de la Creuse ont été identifiés. Deux résidents, très âgés, pourtant vaccinés, ont été contaminés par le variant brésilien ou sud-africain. Le département de la Creuse, peu peuplé,  est actuellement le plus touché par l’épidémie. Explications.

L’exception des variants minoritaires

Dans la Creuse, le taux d’incidence de patients contaminés pour 100.000 habitants est en hausse de +141,7% sur une semaine, selon l’ARS Nouvelle-Aquitaine. La faute aux deux variants brésilien et sud-africain particulièrement virulents. En effet, ils représentent 33,1% des cas de

  Lire…