SHARE

Bêtabloquants, neuroleptiques, insuline… Ces médicaments couramment utilisés peuvent être dangereux pour votre santé. En cas de surdosage ou de mauvais suivi du traitement, ils augmenteraient les risques de coma. Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste, dresse la liste de ces substances à risque dont il faut se méfier.

L’insuline : des risques de coma hypoglycémique

L’insuline est une hormone naturellement sécrétée par le pancréas. Elle permet au glucose (sucre) d’entrer dans les cellules du corps. Celles-ci utiliseront le glucose comme énergie ou le mettront en réserve pour une utilisation future.

Chez les personnes non diabétiques, l’insuline est sécrétée de façon continue. L’organisme produit alors la quantité nécessaire d’insuline en fonction de ses besoins et des aliments consommés.

L’injection d’insuline

Si vous êtes diabétique de type 1, vous devez vous injecter de l’insuline artificielle dès la découverte du diabète et si vous êtes diabétique de type 2, l’insulinothérapie devient nécessaire après une certaine évolution de la maladie (lorsque l’insuline n’est plus produite en quantité suffisante par le pancréas).

Pour y voir plus clair, on peut classer ces injections d’insuline en 4 catégories…

  Lire…