SHARE

Selon le JDD, le conditionnement des flacons Pfizer-BioNTech démarre mercredi 7 avril. Les doses sont conditionnées dans l’usine de Saint-Rémy-sur-Avre (Eure-et-Loir) par le sous-traitant français Delpharm. Quelle sera la tâche des salariés de cette usine ? Quelles autres usines françaises sont prêtes à produire des vaccins ?

20 millions d’euros d’aménagement

20 millions d’euros dont la moitié financée par l’Etat. C’est ce qu’a coûté l’aménagement de l’usine française Delpharm qui conditionne les vaccins Pfizer/BioNTech. L’entreprise d’Eure-et-Loir ne produit pas la substance active du

  Lire…