SHARE

Dans un communiqué publié jeudi, l’Académie de médecine alerte sur les risques de lésions induits par les tests nasopharyngés lorsqu’ils sont mal effectués. Le collège scientifique recommande de réserver la réalisation de ces tests à des professionnels de santé préalablement formés.

Désagréments, douleurs, saignements et « graves complications »

Les prélèvements naso-pharyngés, qui se pratiquent avec les fameux écouvillons introduits au fond des narines, sont devenus la référence en matière de tests anti-covid. Et ceci qu’il s’agisse de tests PCR ou de tests antigéniques.

  Lire…