SHARE

Pour éviter que les variants brésilien, sud-africain et indien ne deviennent majoritaires en France, l’Etat ferme ses frontières à 5 pays. Le contrôle de l’auto-confinement se durcit avec des amendes très salées en cas de non-respect. Le ministre de l’Intérieur donne plus de précisions.

Sas sanitaire pour 5 pays

Dès samedi 24 avril, un sas sanitaire sera mis en place en France pour les voyageurs venant de cinq pays. Ce sont le Brésil, le Chili, l’Inde, l’Argentine et l’Afrique du Sud. «Face à l’aggravation de la situation sanitaire, nous avons décidé de prendre des mesures plus

  Lire…