SHARE

Des chercheurs ont développé une approche innovante pour diminuer les séquelles d’une crise cardiaque : faire baisser la température du corps d’un patient de 5 °c.

Le patient est plongé dans un état d’hypothermie à 32 °c

Un nouveau pas vient d’être franchi ! Après 15 années de recherche, les chercheurs de l’EnvA, de l’université Paris Est Créteil, de l’Inserm et de l’institut Mondor de recherche biomédicale ont mis au point une technologie révolutionnaire permettant de traiter les maladies critiques en réanimation, dont les arrêts cardiaques.

Les résultats de ces travaux de recherche ont été publiés dans un article sur le site internet d’E-biomedicine.

Cette technique diffère de toutes celles déjà mises en place car elle repose sur les vertus du froid. Concrètement, elle consiste à faire respirer au patient inconscient un liquide froid qui va refroidir très rapidement le corps tout en assurant l’apport en oxygène.

La température du corps diminue alors pour atteindre 32 °C. Cet état d’hypothermie est…

  Lire…