SHARE

L’ancien pilote autrichien de Formule 1 Niki Lauda, qui a remporté trois fois le titre de champion du monde, s’est éteint le 20 mai 2019 à l’âge de 70 ans. Victime d’un grave accident en 1976, il vivait avec de sérieuses séquelles.

 

“C’est avec une profonde tristesse que nous annonçons que notre cher Niki s’est éteint paisiblement, lundi 20 mai 2019, entouré de sa famille”, ont annoncé les proches de Niki Lauda dans un communiqué adressé au média. L’ancien pilote autrichien, triple champion du monde de Formule 1, est décédé à l’âge de 70 ans. Si les causes de sa mort n’ont pas été évoquées, on sait que son état de santé était fragile depuis une quarantaine d’années.

Greffé à plusieurs reprises

En 1976, Niki Lauda est victime d’un grave accident sur le circuit Nürburgring en Allemagne. Coincé dans sa Ferrari en flammes, il reste inconscient l’espace d’une minute. Un laps de temps suffisant pour endommager sérieusement ses poumons et le laisser avec de graves brûlures au visage, dont il gardera les traces…

  Lire…