SHARE

La revue médicale Prescrire met en garde dans un article publié le 1er janvier 2019, sur les risques de maladie de la rétine favorisés par certains médicaments.

Certains troubles oculaires ne sont pas forcément liés à l’âge ou à un trouble de la vue. Ils peuvent aussi être d’origine médicamenteuse. C’est le cas notamment pour les troubles de la rétine, selon un article publié dans la revue médicale Prescrire le 1er janvier 2019. “Certains médicaments provoquent des lésions tissulaires ou des atteintes vasculaires de la rétine. D’autres perturbent le fonctionnement des photorécepteurs ou se fixent sur des constituants de la rétine”, expliquent les experts.

Certains patients peuvent perdre la vue

Parmi les médicaments, les auteurs citent pour ceux à appliquer localement : des traitement contre la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), les corticoïdes, certains collyres et des antibiotiques. Parmi les traitements oraux ceux qui sont plus à même de provoquer des troubles de la rétine sont : les antirhumatismaux, anti-infectieux, les traitements neuropsychiatriques, cardiaques, hormonaux, les médicaments pourle…

  Lire…