SHARE

Une nouvelle étude publiée dans la revue médicale Uro Today souligne des risques d’effets secondaires provoquant notamment plusieurs orgasmes et une excitation sexuelle à répétition involontaires à cause de 3 types de médicaments.

Si vous prenez des médicaments soyez attentifs au moindre dysfonctionnement dans votre vie sexuelle. Une nouvelle étude publiée dans la revue médicale Uro Today , le 19 mai fait état des différents effets secondaires liés à la vie sexuelle qui serait provoqué par des 3 types médicaments et notamment les antidépresseurs. Dans la liste on retrouve, entre-autres l’éjaculation précoce, et l’excitation génitale permanente. Moins connue que la première, cette dernière est un trouble qui provoque plusieurs orgasmes involontaires à la suite et des sécrétions vaginales abondantes sans aucune stimulation sexuelle, ni aucun désir particulier.

L’excitation génitale permanente liée aux antidépresseurs

Au cours de leur étude, les chercheurs ont étudié les cas de plusieurs volontaires sous 14 traitements différents appartenant à trois types de famille : les antidépresseurs inhibiteurs de la recapture de la sérotonine, des inhibiteurs de la 5α-réductase (un traitement…

  Lire…