SHARE

Plusieurs élèves d’un lycée de la ville de Fontainebleau, dans le sud-est de Paris, ont été touchés par la gale la semaine du 19 novembre 2018. Si le nombre de cas n’est pas connu, la direction a averti les parents de la situation et les invite à prendre les précautions nécessaires afin d’éviter la transmission.

La gastro-entérite est de retour mais elle n’est pas la seule : durant la semaine du 19 au 25 novembre 2018, des cas de gale ont été détectés au lycée François-Couperin, situé dans la ville de Fontainebleau (sud-est de Paris), rapporte Le Parisien.

En cas de suspicion de gale, les élèves sont invités à rester chez eux

Si le nombre d’élèves touchés n’est pas connu, la direction de l’établissement a informé les parents de la situation et invite les parents à prendre les mesures nécessaires afin d’éviter une plus large transmission : “Le service de santé scolaire remarque une recrudescence [de gale], a-t-elle expliqué dans son mail. C’est une maladie transmissible bénigne se caractérisant par des démangeaisons, dont l’intensité augmente le soir. Si la suspicion de gale est confirmée par le médecin, il est demandé de prévenir le lycée et de bien vouloir respecter l’éviction scolaire, afin d’éviter la contamination au…

  Lire…