SHARE

Les chercheurs viennent de faire le lien entre la consommation d’un fromage au lait cru et des encéphalites à tiques. C’est l’Agence nationale de sécurité sanitaire qui a mené l’enquête.

Première infection alimentaire de ce genre

Lors du premier confinement, au printemps 2020, 43 habitants de l’Ain étaient atteints d’une encéphalite à tiques. C’est une inflammation du cerveau. C’est la première infection par voie alimentaire connue en France, constate l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses).

De la chèvre au fromage

Une enquête a démontré que tous les

  Lire…