SHARE

Le panaris est une infection d’un doigt ou d’un orteil qui peut provoquer de la fièvre, se compliquer d’abcès et nécessiter une intervention chirurgicale. Les traitements locaux, comme le fusidate de sodium, permettent d’éviter la chirurgie, si l’infection est traitée suffisamment tôt.

Quels sont les symptômes du panaris ?

Le panaris est une infection des parties molles d’un doigt ou d’un orteil, souvent dans les zones péri-unguéales. Il peut être secondaire à une petite plaie ou une érosion non ou mal désinfectée, à un ongle incarné ou encore à des petits traumatismes chez les sujets se rongeant régulièrement les ongles. Le panaris démarre par une inflammation localisée qui provoque une rougeur cutanée, qui s’étend progressivement. Si le panaris n’est pas traité à ce stade, le bout du doigt gonfle, devient très rouge et luisant. Le signe le plus caractéristique du panaris est la douleur qui est intense, pulsatile, nocturne et insomniante. On peut aussi apercevoir une collection purulente sous la peau. Lorsque le panaris est évolué, une fièvre peut être présente ainsi qu’une adénopathie satellite.

Comment traiter un panaris ?

Plus le panaris est diagnostiqué et traité précocement, plus le risque de…

  Lire…