SHARE

Vous avez peur de vous coucher à l’idée de passer encore une nuit coupée de plusieurs réveils ? Si vous êtes une femme, vous avez davantage de risque de souffrir d’insomnies. Explications.

La réalité ne vous plaira pas. Mais les femmes sont plus exposées que les hommes aux insomnies. « En tous cas, il y a plus de femmes qui se déclarent confrontées aux problèmes de sommeil » explique le Dr Mireille Peyronnet dans son livre http://www.medisite.fr/livres-sante-le-sommeil-retrouve.3031611.578499.html?xtor=SEC-63. Pourquoi ? « Peut-être est-ce dû à l’association de plusieurs contraintes, professionnelles et familiales » répond la spécialiste. Sachant de plus que les femmes traversent des périodes plus difficiles pour leur sommeil : la grossesse et la ménopause. « 97% des futures mamans ne font pas une nuit complète au troisième trimestre. Leur sommeil est moins reposant et les éveils nocturnes se multiplient » rappelle le Dr Peyronnet. Quant à la ménopause « la rupture de l’équilibre hormonal est à l’origine des bouffées de chaleurs. Celles-ci induisent des difficultés d’endormissement et un…

  Lire…