SHARE

Une étude suédoise montre que la consommation de fluoroquinolone, antibiotique prescrit dans le cas d’infections bactériennes, serait associée à un risque accru de 66% d’anévrisme de l’aorte en comparaison avec l’amoxicilline.

Des chercheurs originaires de Suède et du Danemark ont démontré que les patients utilisant du fluoroquinolone auraient un risque significativement plus élevé de développer des anévrismes ou des dissections aortiques. Les résultats ont été publiés dans le British Medical Journal.

Une augmentation de 66% du risque d’anévrisme

Les quinolones et fluoroquinolones sont des antibiotiques, fréquemment prescrits dans le cas d’infections bactériennes, commercialisées sous les noms Ciflox®, Ciprofloxacine®, Levofloxacine®, Logiflox®, Oflocet®, Tavanic® ou encore Uniflox®. Les chercheurs ont analysé le registre national suédois entre juillet 2006 et décembre 2013 incluant 360 088 patients traités avec des fluoroquinolones, dont 78% traités par ciprofloxacine, 20% avec de la norfloxacine et 2% avec un autre fluoroquinolone.

Ces données ont ensuite été comparées à un même nombre de prescriptions d’amoxicilline, un autre type d’antibiotique. Au cours des 60 jours suivant la…

  Lire…