SHARE

Et non, vous ne rêvez pas, inutile de vous pincer. D’après une étude publiée en août dernier, votre sommeil pourrait révéler le moment de votre mort. Se réveiller brièvement plusieurs fois par nuit sans s’en souvenir serait, par exemple, un mauvais signe

Âge du sommeil

Se réveiller plusieurs fois durant la nuit, pendant moins d’une minute et sans s’en souvenir le lendemain, serait le facteur prédictif le plus puissant d’une mort prochaine, d’après l’étude menée par des chercheurs américains de l’université Stanford. Ce type de réveil n’a rien à voir avec celui d’une personne qui a conscience

  Lire…