SHARE

Crée à la fin du XVIIe, l’intérêt thérapeutique du champagne est vantée depuis des siècles. Ces dernières sont désormais prouvées par la science. Évidemment, il est à consommer avec modération.

Bon pour la circulation

Les personnes en bonne santé buvant chaque jour une à deux coupes maximum ont moins de risque de développer une maladie cardio-vasculaire. Les polyphénols qu’il contient stimulent le fonctionnement des vaisseaux et favorise une bonne circulation sanguine, diminuent la pression artérielle et réduisent la probabilité de voir des caillots de sang se former.

Bon pour le

  Lire…