SHARE

Un Britannique de 52 ans, admis à l’hôpital pour un cancer du foie, est décédé de la listériose quelques semaines plus tard à cause de son plateau repas. Sept hôpitaux sont concernés par cette épidémie, qui a fait au moins cinq morts.

Si un passage à l’hôpital est censé vous remettre sur pied, cela n’est malheureusement pas toujours le cas. Ce lieu est en effet un vrai repère à bactéries, et personne n’est à l’abri de contracter une infection nosocomiale – d’autant plus que les patients sont souvent déjà affaiblis par une maladie, et donc plus vulnérables aux germes.

Ian Hitchcock, 52 ans, a été particulièrement malchanceux. Car ce n’est pas en touchant un autre malade, ou à cause d’un ustensile médical mal stérilisé qu’il a contracté une surinfection. Admis le 15 mai dernier au Royal Derby Hospital (Royaume-Uni) pour un cancer du foie, il est finalement mort de la listériose quelques semaines plus tard, après avoir mangé un simple sandwich inclus dans son plateau-repas.

Épidémie de listériose : cinq morts et sept hôpitaux concernés

Si ce fait divers n’est dévoilé que…

  Lire…