SHARE

Les anticholinergiques, mais qui sont-ils ? Cette classe de médicaments est couramment prescrite contre la dépression ou encore l’hypertension artérielle. Selon une étude réalisée sur 10 ans et publiée récemment, une centaine de médicaments prescrits sur ordonnance et en vente libre, augmenteraient le risque de développer des troubles de la mémoire.

Chaque année dans le monde, 9,9 millions de personnes sont nouvellement diagnostiquées de la maladie d’Alzheimer selon la Fondation Médéric-Alzheimer. Publiée dans Neurology, la revue médicale de l’Americaan Academy of Neurology, une nouvelle étude nous apprends que certaines personnes présentant des facteurs de risques génétiques liés à la maladie d’Alzheimer, seraient considérablement sensibles aux troubles dû aux anticholinergiques. Les chercheurs de cette étude tirent la sonnette d’alarme face à cette classe de médicaments largement utilisée. 

Médicaments anticholinergiques : ils augmentent les risques de déficience cognitive de 47 %

L’étude a été menée sur 688 personnes âgées de 74 ans en moyenne. Aucune d’entre elles ne présentaient de problèmes de réflexion ni de mémoire. Seulement un tiers des participants prenaient déjà des médicaments anticholinergiques. Le métoprolol, l’aténolol, la…

  Lire…