SHARE

Vendredi 5 juillet, la préfecture du Lot-et-Garonne a annoncé qu’un cas de dengue a été détecté. Des opérations de démoustication vont démarrer ce lundi.

La préfecture de Lot-et-Garonne a communiqué sur le cas de dengue diagnostiqué ces jours derniers. La personne infectée, qui revenait de l’étranger, a séjourné sur les communes de Boé, Bon-Encontre et Pont-du-Causse, au sud d’Agen. Ce communiqué évoquait aussi l’opération de démoustication en place ce lundi, dans un rayon de 150 mètres autour des lieux où a été mise en évidence la présence du moustique tigre.

Une opération de démoustication mise en place à partir de lundi

À la suite de la confirmation d’un cas de dengue diagnostiqué chez une personne revenant d’un pays étranger, la préfecture a planifié “une série d’enquêtes menée par l’entreprise Altopictus pour le compte du Conseil Départemental de Lot-et-Garonne”. Celle-ci a confirmé la présence de moustiques tigres potentiellement vecteurs de cette maladie, dans les communes concernées.

La préfète du département a annoncé le lancement d’…

  Lire…