SHARE

Une étude américaine vient de mettre en lumière un danger méconnu du paracétamol. Ce médicament très répandu aurait tendance à altérer le jugement, en particulier la perception du danger, et à accroître les comportements à risque.

Analgésique que nous avons tous dans nos placards, le paracétamol fait aussi partie des traitements les plus répandus pour lutter contre les symptômes du Covid-19, tels que la fièvre ou les maux de tête. Mais, comme tout médicament, il n’est pas anodin.

Une récente étude, publiée le 30 juillet dans la revue Oxford Academic, vient justement de mettre en lumière un de ses dangers – jusque-là méconnu : la hausse des comportements à risque.

Le paracétamol peut altérer votre jugement

Des chercheurs de l’Université d’État de l’Ohio affirment que plus de 600 analgésiques courants, dont le paracétamol est un des ingrédients principaux, ont tendance à vous libérer de toute anxiété et à vous alimenter d’un faux sentiment de bravoure… Si cet effet peut vous sembler positif, à première vue, en réalité cela ne fait qu’altérer votre jugement.

Au quotidien, vous aurez alors tendance à moins bien évaluer

  Lire…