SHARE

Les soignants des urgences à l’hôpital ne sont pas les seuls à se battre au quotidien contre le manque de moyens et de personnels. Les psychiatres dénoncent aussi un système qui s’écroule et annonce une grève.

 «L’effondrement est proche !»

Ils sont à bout. Quatre syndicats des psychiatres publics appellent à la grève le 28 juin prochain. «Jamais dans son histoire, depuis la Libération, la psychiatrie n’a connu un tel danger» écrivent les quatre syndicats dans un communiqué commun.  Ils parlent d’un système de soins qui «s’effondre littéralement». «Nous ne sommes plus en capacité d’assumer

  Lire…