SHARE

Dans un communiqué de presse du 18 décembre 2018, l’Agence de réglementation des médicaments et des produits de santé (ARMH) au Royaume-Uni alerte la population concernant l’utilisation des crèmes hydratantes. Ces dernières s’accumuleraient sur les vêtements et les rendraient plus facilement inflammables. 

Les personnes qui utilisent des crèmes émollientes (hydratantes) pour traiter les peaux sèches, abimées ou qui démangent auraient un risque plus élevé de rendre leur vêtements plus inflammables. L’Agence de réglementation des médicaments et des produits de santé (ARMH) du Royaume-Uni prévient sa population dans un communiqué de presse  publié le 18 décembre 2018 sur les dangers de ces crèmes qui ont fait déjà 50 morts dans leur pays. Ainsi, elle recommande que “l’étiquetage et les informations sur les produits émollients incluent un avertissement concernant le risque d’incendie, avec le conseil clair de ne pas fumer ou de s’approcher d’une flamme nue.  Les informations sur le risque de brûlures graves ou la mort lorsque des vêtements, de la literie et des pansements contenant des émollients séchés sont allumés accidentellement”. Les résultats de l’étude montraient que le risque était associé aux émollients contenant plus de 50% de paraffines….

  Lire…