SHARE

Dans un communiqué du 23 janvier 2019, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) annonce le rappel d’un lot de médicaments Fentanyl (Pecfent® 400) en pulvérisation nasale pour risque de surdosage.

L’agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a rappelé mercredi 23 janvier 2019 un lot de médicament, Pecfent® 400 pour pulvérisation nasale contenant du fentanyl, un puissant opiacé. Ce rappel a été effectué en France et dans plusieurs pays de l’union européenne pour cause d’un défaut de fermeture des flacons. Ce problème technique entrainerait des risques de surdosage, il est donc très important de prendre toutes les précautions nécessaires avant son utilisation.

Une détresse respiratoire allant jusqu’au décès

Le Pecfent 400® est indiqué pour traiter des accès de douleurs chroniques d’origines cancéreuses chez des patients adultes recevant déjà un traitement pour ce type de douleurs.

L’ANSM recommande aux patients de ne plus utiliser les médicaments Pecfent 400® microgrammes appartenant au lot 5430717 et de les rapporter à leur pharmacie pour échange. Selon le laboratoire Kyowa-Kirin, “ce défaut ne concerne, en France, que…

  Lire…