SHARE

L’ANSM publie un communiqué alertant sur le rappel d’un lot de Dépakine et de Valproate Zentiva, à cause d’une erreur de pipette ayant entraîné un sous-dosage.

Si vous souffrez de crises d’épilépsie attention ! L’ANSM annonce avoir demandé en accord avec le laboratoire Sanofi-Aventis France, le rappel d’un lot de Dépakine 200mg/ml et Valproate de sodium Zentiva 200mg/ml, en solution buvable. En cause ? “La découverte dans une boîte, d’une pipette destinée à un autre dosage (300mg/ml au lieu de 200mg/ml).”

Un patient victime de sous-dosage

Les auteurs du communiqué publié le 17 janvier 2019, expliquent que “l’administration du médicament avec cette pipette de 300mg/ml au lieu de la pipette 200mg/ml peut entrainer un sous-dosage en valproate et donc une baisse de l’efficacité du traitement antiépileptique.” Un patient en aurait d’ailleurs déjà fait les frais.

Le laboratoire Sanofi-Aventis assure que ce rappel ne concerne que quelques boîtes sur 88 000 produites sous le lot en question ayant été délivré en FRance entre février août 2018. La référence pour identifier le lot qui fait l’objet d’un rappel est le n°…

  Lire…