SHARE

Avant de s’engager dans des soins dentaires – qu’il s’agisse d’une simple visite de routine pour un détartrage, de soins de base (caries, dévitalisation), ou de soins plus lourds comme la pose de prothèses dentaires, les soins orthodontiques ou la chirurgie –, il est important de connaître comment fonctionne leur remboursement. Nous allons faire le point ici sur les coûts et le remboursement des soins dentaires, avec ou sans dépassement d’honoraires.

Le remboursement des consultations chez un chirurgien-dentiste ou un médecin stomatologiste

L’Assurance maladie prend en charge à hauteur de 70 % le prix de la consultation chez un chirurgien-dentiste ou un médecin stomatologiste, pour autant que ce dernier pratique des tarifs conventionnels. Les tarifs conventionnels d’une consultation pour un chirurgien-dentiste sont de 23 € et pour un médecin stomatologiste de 28 €. La prise en charge par l’Assurance maladie sera donc respectivement de 16,10 € et de 18,60 € (dans le cas du médecin stomatologiste, il y a une participation forfaitaire de 1 €). Si le médecin stomatologiste ou le chirurgien-dentiste pratique des dépassements d’honoraires (appartenance au secteur 2), ces derniers ne seront pas remboursés par l’Assurance maladie. Ils peuvent éventuellement l’être par votre complémentaire santé si les clauses de votre contrat le stipulent. Être informé au préalable du type d’honoraires pratiqués par le…

  Lire…