SHARE

Lors de son interview au journal le Télégramme, Olivier Véran a fait un point sur la campagne de vaccination en cours. Il a expliqué pourquoi les enseignants et les forces de sécurité de plus de 55 ans sont prioritaires à la vaccination alors que les commerçants et les chauffeurs de taxi ne le sont pas.

Avec quel public travaillez-vous ?

Depuis dimanche 18 avril, les enseignants de plus de 55 ans sans comorbidité peuvent se faire vacciner. Idem pour les forces de l’ordre. D’autres professions exposées au public ne comprennent pas pourquoi leur profil ne serait pas prioritaire. Olivier

  Lire…