SHARE

Antoine Flahault, directeur de l’Institut en santé globale de l’université de Genève, estime que les nouveaux variants BA.4 et BA.5 arriveront rapidement en Europe et pourraient être responsables d’une nouvelle vague. On vous en dit plus.

Des variants venus d’Afrique-du-Sud

«Les variants BA.4 et BA.5 sont reconnus comme prédominants en Afrique du Sud. Ils représentent actuellement 70% des souches séquencées» affirme Antoine Flauhault dans

  Lire…